Mes dernières séances cinéma #1

Mon avis sur les trois derniers films que j’ai vus au cinéma: Joy, Le Grand Partage et Le Pont des Espions !

Joy – David O. Russell

Joy_afficheSynopsis (Allociné): Inspiré d’une histoire vraie, Joy décrit le fascinant et émouvant parcours, sur 40 ans, d’une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire d’un milliard de dollars. Au-delà de la femme d’exception, Joy incarne le rêve américain dans cette comédie dramatique, mêlant portrait de famille, trahisons, déraison et sentiments.

Mon avis: Joy, c’est le parcours d’une mère de famille ingénieuse et à première vue dépassée qui décide un jour d’écouter la petite fille créative qui sommeille encore en elle. Le film se concentre sur la première invention à succès d’une (très) longue liste. Joy devient une vraie femme d’affaire et incarne le rêve américain de la « self-made woman ».

Le quatuor David O. Russell, Jenifer Lawrence, Robert de Niro et Bradley Cooper ne vous est certainement pas inconnu: c’est le même que celui de Happiness Therapy qui avait valu à Jennifer Lawrence l’oscar de la meilleure actrice. On avait aussi retrouvé cette petite bande (moins De Niro) dans American Bluff. Tous les quatre sont donc habitués à travailler ensemble et y prennent visiblement du plaisir. On a à nouveau à faire à une famille totalement foldingue sur laquelle se concentre la première partie du film. Cette fois cependant, Jennifer Lawrence porte le film toute seule ou presque. Bien que la prestation de De Niro soit bonne, elle reste de second plan. Jennifer Lawrence est de chaque scène, elle est le pilier du film. Cela est un peu dommage car la deuxième partie du film, plus sombre, la voit isolée de sa famille, de ses partenaires et seule contre tous. Alors certes, le jeu de Jennifer Lawrence est toujours aussi impeccable mais il est dommage que peu d’interactions ponctuent cette deuxième partie.

En résumé, j’ai beaucoup aimé ce film, porteur d’espoir: si vous avez un rêve auquel vous croyez, battez-vous !

Le Grand Partage – Alexandra Leclère

le_grand_partageSynopsis (Allociné): Un hiver pire que jamais. Le gouvernement publie un décret obligeant les citoyens français les mieux logés à accueillir chez eux pendant la vague de froid leurs concitoyens en situation précaire. A l’heure du Grand Partage, un vent de panique s’installe à tous les étages dans un immeuble très chic de la capitale.

Mon avis: Le grand partage est une bonne comédie française qui fonctionne. Sujet d’actualité s’il en est, il nous pose aussi face à nos propres choix: dans pareille situation, quelle attitude adopterions-nous? On passe un bon moment et certaines scènes vous arracheront forcément quelques rires.

Il faut le dire, les rebondissements sont invraisemblables et le scénario contient peu de surprises. Toutefois, les prestations des comédiens et notamment celles du couple Karin Viard et Didier Bourdon, sont impeccables.

En bref, une bonne comédie, sans plus.

 

Le Pont des Espions – Steven Spielberg

Le_Pont_des_espionsSynopsis (Allociné): James Donovan, un avocat de Brooklyn se retrouve plongé au cœur de la guerre froide lorsque la CIA l’envoie accomplir une mission presque impossible : négocier la libération du pilote d’un avion espion américain U-2 qui a été capturé.

Mon avis: Au risque de ne pas être très originale: j’aime Tom Hanks. De tout mon coeur. Voilà, c’est dit. Ce film retrace l’histoire vraie de James Donovan, avocat d’assurances contraint de défendre un espion russe dans le contexte de guerre froide que nous connaissons tous. L’idée est que l’espion doit avoir droit à un « vrai » procès. La justice américaine souhaite toutefois exécuter ce Russe, et le procès ne devient que le simulacre de la justice. Donovan se bat pour un vrai procès, mettant en danger sa vie et celle de sa famille. Il devient une sorte de paria car il ose prendre son rôle d’avocat de la défense très au sérieux.
La deuxième partie du film se concentre sur l’échange de l’espion russe avec un espion américain et se déroule à Berlin Est. Mandé par la CIA sans aucun filet, Donovan va négocier l’échange d’espion en territoire hostile où les faux semblants sont de mise.

Tom Hanks fait de Donovan un « héros banal ». Cet homme pourrait être votre voisin, votre ami ou votre père (la scène finale est assez révélatrice de cela). Profondément humain, cet homme ne s’occupe pas d’un dossier mais de personnes.

Le duo Tom Hanks – Steven Spielberg fonctionne toujours à merveille. Ces deux là savent s’emparer du quotidien et raconter de belles histoires !

« Vous n’avez jamais peur ?
– Cela aiderait ? »

Et vous, quels sont les derniers films que vous avez vu au cinéma?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s