Bilan Lectures #1

Bilan Lectures #1

Mon avis sur trois de mes dernières lectures: la saga L’assassin Royal, Wild et Olympe de Gouges. Une sélection éclectique !

L’assassin Royal, Tome 9: Les secrets de Castelcerf – Robin Hobb

les-secrets-de-castelcerfQuatrième de couverture: Après avoir ramené sain et sauf le prince Devoir au château de Castelcerf, une nouvelle mission attend bientôt Fitz. Car les fidèles insoumis du prince Pie menacent le royaume des Six-Duchés d’une terrible guerre civile. Mais, cette fois, Fitz, toujours prêt à défendre la cause du royaume, doit se démultiplier…

Mon avis: Il y a presque un an, j’avais acheté à mon père le nouveau tome de cette série : « Le Fou et l’Assassin ». Comme j’avais lu la saga il y a quelques années, encore ado, j’ai voulu me replonger totalement dedans avant de piquer en nouveau tome à mon père (oui, cadeau intéressé :-)). Si quelques tomes ont été difficiles, notamment le cinquième tome « La Voie Magique » que j’ai trouvé très long et manquant cruellement d’action, je me replonge avec plaisir dans l’histoire de Fitz. Mais revenons à ce tome ci. Devoir est rentré à Castelcerf sain et sauf grâce à Fitz qui apprend à vivre sans Oeil-de-Nuit et essaie, comme d’habitude de démêler ses relations amoureuses, amicales et familiales. Son fils adoptif Heur grandit et découvre les joies de la ville, le Fou a des sentiments inattendus son égard de Umbre vieillit. En parallèle, la délégation outrilienne avec la Narcheska promise au Prince Devoir séjourne à Castelcerf… et bien entendu les Pies ne sont pas en reste.
Ce tome est donc beaucoup plus centré sur Castelcerf et l’évolution de Fitz qui n’est clairement plus un enfant. Il y a un peu moins d’action mais on sent que tout se met en place pour le deuxième cycle des aventures de Fitz. J’attends avec impatience l’expédition du Prince Devoir et de la Narcheska Eliana !

En bref, c’est avec grand plaisir que je me replonge dans la saga de Robin Hobb et je trépigne de découvrir le nouveau tome (mais avant cela, il me reste quelques bouquins!).

p

Wild – Cheryl Strayed

wild-cheryl-strayedQuatrième de couverture: Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n’a aucune réponse, mais un point de fuite: tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des Crêtes du Pacifique ». Lancée au coeur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort, et réussir à atteindre le bout d’elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.

Mon avis: l’histoire, vraie, de Cheryl Strayed est bouleversante car nous pourrions tous être Cheryl. Une mère partie un peu trop tôt, une famille qui implose, un divorce, tout cela mis bout à bout rend compréhensible le « pétage de plombs » de Cheryl. Son pari de parcourir le Pacific Crest Trail sans aucune préparation nous paraît fou, mais lui permet d’aller au delà d’elle-même et en même temps de s’introspecter. La découverte de la nature et sa confrontation, les rencontres au fil du chemin, les déboires, les larmes, tout cela va contribuer à reconstruire pas après pas Cheryl. Durant ma lecture, j’avais l’impression de marcher ses côtés, l’encourageant à mettre un pied devant l’autre, à ne pas abandonner. J’ai vécu avec elle cette épopée, et j’ai pleuré (Doug <3).

En résumé, un parfait livre pour s’évader, et j’ai maintenant très envie de voir le film avec Reese Witherspoon!

p

Olympe de Gouges – Catel et José-Louis Bocquet

olympe-de-gouges-catel-bocquetQuatrième de couverture: Marquise et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges.
Femmes de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d’histoire au chapitre de la Révolution: Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre,…
En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l’égalité entre les sexes et le droit de vote; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu’au XXe siècle.

Mon avis: petite dernière (et « batarde) d’une famille bourgeoise de Province, Marie Gouzes se différencie très vite. Femme de lettres libre et engagée, fervente patriote, première féminisme, Olympe détonne et dérange dans cette société des Lumières et de la Révolution. Installée à Paris, elle côtoie les grands de cette époque. Cartel et Bocquet nous emmènent dans 45 ans de vie menée tambour battant et terminée sur l’échafaud.
Ce roman graphique me parait très complet pour une première approche d’Olympe de Gouges (ce qui est mon cas). Mais j’ai l’impression que parfois des débats sont expédiés, qu’Olympe est un peu réduite à une « femme engagée libertine ». Ses textes et prises de position arrivent parfois comme un cheveu sur la soupe. A certains moments elle paraît presque sage et naïve. Mais je suppose qu’il fallait aussi faire des choix. Ce livre étant déjà très dense.

Un bon roman graphique donc, mais parfois un peu décevant dans son approche et qui mériterait d’être complété par d’autres écrits sur cette femme d’exception.

p

Et vous, avez-vous lu ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ? 
Quelles sont vos dernières lectures ? 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s